Justice en ligne

Envoyez-nous remarques, questions et points de vues sur la justice.

Certains termes du vocabulaire judiciaire vous paraissent compliqués ?

Notre rubrique Lexique vous aidera à mieux les comprendre.

Accéder au site Questions-justice.be
Contester la paternité est devenu plus simple
le 11 juillet 2019

Les lois peuvent évoluer, elles ne sont pas figées. Ainsi, le droit de la filiation a été modifié suite à la demande de Delphine Boël. Rappelons que celle-ci veut faire reconnaître que le Roi Albert II est son père.

Suite dans Questions-Justice...

Votre point de vue (1 réaction)

  • Le 12 juillet à 15:23, par Amandine

    1. Sont-ce les lois sur la filiation qui ont évolué, ou n’est-ce pas plutôt un choix de la Cour Constitutionnelle, et de la Cour d’appel, de faire prévaloir le droit de connaître son père, en faisant de celui-ci en quelque sorte un droit absolu, et donc de faire fi des deux conditions, d’âge et de délai, prévues par ces lois ? Difficile de dire s’il s’agit ici d’une "exception", ou d’une véritable évolution de la jurisprudence, qui alors devrait inciter le Parlement à modifier les lois, qui doivent s’appliquer à tous de la même manière.
    .
    2. Il y a une différence entre le droit de connaître son père, pour l’enfant qui ignore qui est son père, ou a des doutes, et le fait d’intenter une action afin de destituer le père légal, avec possession d’état, et d’obliger le père biologique à être désigné par le tribunal comme père légal. Dans ce cas, je pense qu’il est sain qu’un délai de prescription soit imposé pour l’introduction de cette procédure, sans quoi l’enfant pourrait à tout moment menacer d’instrumentaliser ce droit illimité, en fonction de ses relations avec le père légal ou le père biologique, ou du patrimoine de ceux-ci.

    • Le 14 juillet à 00:53, par LONGINE

      Je rencontre un cas ’ ma grand mère est décédé en 1955 - lors d’un conflit en succession un enfant adoptif sans reconnaissance par la petite fille - s’est vu attribué le titre d’enfant ayant une filiation avec notre grand mère en 2016

      jE N’OSE Y CROIRE

Réagissez


Votre message
  • Les messages sont limités à 1500 caractères (espaces compris).

  • Quel est le résultat de l'opération quatre fois trois ? 
  • Je confirme mes engagements énoncés lors de ma première inscription et mon accord aux conditions d'intervention et d'utilisation relatives au site Justice-en-ligne.
Qui êtes-vous ?