Justice en ligne
Accueil > Lexique > Acteurs de la Justice et parties au procès
Terme du lexique Avocat

Un avocat est un professionnel du droit dont le rôle consiste à défendre les intérêts de ses clients. Cette défense peut prendre plusieurs formes. En effet, un avocat peut conseiller un client sans qu’un procès ne soit en cours (il s’agit de son activité « non contentieuse ») ou encore représenter son client en justice et plaider en son nom (activité « contentieuse »).

Actuellement, différents modes de résolution des conflits se développent tels la conciliation, la médiation ou l’arbitrage. L’avocat peut assister son client aux différents stades de ces procédures.

Le titre d’avocat s’obtient après avoir obtenu un diplôme de master en droit (anciennlement docteur ou licencié) et prêté serment en présence du bâtonnier de l’Ordre des avocats au siège de la Cour d’appel dans le ressort de laquelle est situé le barreau. Le serment de l’avocat est le suivant : « Je jure fidélité au Roi, obéissance à la Constitution et aux lois du peuple belge, de ne point m’écarter du respect dû aux tribunaux et aux autorités publiques, de ne conseiller ou défendre aucune cause que je ne croirai pas juste en mon âme et conscience ».

La qualité d’avocat permet de plaider devant toutes les juridictions du Royaume. Les avocats bénéficient du monopole de la représentation des parties devant les juridictions du Royaume, sauf quelques exceptions, parmi lesquels la possibilité pour les délégués syndicaux de plaider devant les juridictions du travail. En outre, devant la Cour de cassation, à l’exception des matières fiscales et pénales, seuls peuvent plaider les avocats qui sont membres du barreau de cassation.

Les avocats sont soumis à une réglementation élaborée par leur Ordre et par l’Ordre des barreaux francophones et germanophone de Belgique) (O.B.F.G.) ou l’Orde van Vlaamse Balies (O.V.B.). Il y a un Ordre des avocats (un « barreau », dit-on parfois également) par arrondissement judiciaire, sauf à Bruxelles, où il y a un Ordre français et un Ordre néerlandais. C’est au sein de chaque Ordre, dirigé par le bâtonnier, que s’exerce aussi la discipline à l’encontre des avocats.

Un avocat peut obtenir le titre de spécialiste d’une branche particulière du droit après avoir soumis un dossier mettant en évidence l’expertise acquise dans ce domaine précis. L’O.B.F.G. statue sur l’attribution de la qualité de spécialiste d’un avocat.

Chaque avocat a la possibilité d’afficher à l’attention de sa clientèle ce que l’on appelle ses « activités préférentielles ». Il s’agit des domaines de prédilection de l’avocat sans, pour autant, que le titre de spécialiste lui soit décerné.

De nombreuses informations permettant d’identifier, localiser et contacter les avocats francophones et germanophones sont disponibles sur le site de l’O.B.F.G., accessible à l’adresse www.avocat.be

Fiche créée le 16 juin 2010
Dernière modification le 27 avril 2013
Terme du lexique
Autre(s) fiche(s) du lexique liée(s) à la présente fiche, « Avocat »

Thèmes de cet article (liens vers d'autres fiches du lexique ou vers des textes et autres interventions publiés sur le site)

Avocat, Barreau, Bâtonnier, Déontologie, Ordre, Ordre des avocats, Délégué syndical