Justice en ligne
« Le juge : un citoyen idéal pour la cité grecque ? », une conférence de Aude Cassayre ; discutant : Vincent Lefebve (ULB – 25 mars 2014 à 18 heures)
le 23 mars 2014

Dans le cadre de l’action de recherche concertée (ARC), « Le juge, un acteur en mutation », on peut rappeler que le Centre de droit public de l’Université libre de Bruxelles organise un cycle de séminaires pluridisciplinaires sur le thème « Figures du juge. Traditions, savoirs et approches », dont le programme complet peut être consulté à l’adresse suivante : http://droit-public.ulb.ac.be/event....

La prochaine séance de ce cycle se tiendra le mardi 25 mars prochain, de 18 à 20 heures.

Aude Cassayre, Conservateur du Patrimoine et historienne spécialiste de la Grèce ancienne, y fera un exposé intitulé « Le juge : un citoyen idéal pour la cité grecque ? Du juré au magistrat ».

Vincent Lefebve, juriste spécialisé en philosophie et chercheur au Centre de droit public de l’Université libre de Bruxelles, discutera cette communication avant qu’un débat ne soit lancé avec le public.

Cette séance se tiendra dans la salle H.2213 (bâtiment H, local 2213), qui se situe sur le campus du Solbosch (avenue Héger, n° 6, à 1000 Bruxelles - http://www.ulb.ac.be/campus/solbosc...).

Alors que les descriptions des grands législateurs de l’Antiquité sont assez courantes, la figure du juge, pourtant centrale dans la Grèce ancienne, retient plus rarement l’attention. Aude Cassayre proposera une mise en perspective, historiquement informée, du rôle politique du juge au cœur de la cité, en distinguant différentes phases dans l’évolution de sa mission en fonction de la période considérée (archaïque, classique ou hellénistique). Si la fonction de juge est, au départ, indissociable de celle de citoyen, elle se « professionnalise » progressivement, sous la pression de divers facteur sociaux et politiques. À la fin de cette longue évolution, qu’Aude Cassayre s’attachera à expliciter et à illustrer, le juge-citoyen est devenu un « magistrat », ce qui implique une modification dans la nature ainsi que dans la perception du rôle qu’il assume au sein de la cité.

Pour la bonne organisation de cette séance, merci de bien vouloir vous inscrire à l’adresse suivante : webmaster.droit@ulb.ac.be.

Réagissez


Votre message
  • Les messages sont limités à 1500 caractères (espaces compris).

  • Quel est le résultat de l'opération quatre fois trois ? 
  • Je confirme mes engagements énoncés lors de ma première inscription et mon accord aux conditions d'intervention et d'utilisation relatives au site Justice-en-ligne.
Qui êtes-vous ?