Justice en ligne
Du « juge tout-puissant » au « Petit Méchant Juge » : deux séminaires à l’Université libre de Bruxelles les 17 et 18 décembre 2014
le 15 décembre 2014

Voici les deux prochains séminaires du cycle « Figures du juge – Traditions, savoirs et approches », ouverts – rappelons-le – au grand public :
- Le mercredi 17 décembre 2014 : un regard extérieur à celui des juristes sera proposé par Jacques Commaille, sociologue (ENS-Cachan), sur le thème « La judiciarisation à l’œuvre : vers la figure du juge tout-puissant ? ». Jérémie Van Meerbeeck, juriste et philosophe (Université St-Louis) lancera le débat (de 17 h à 19 h au local H1304 de la faculté de droit de l’Université libre de Bruxelles, campus du Solbosch – avenue Paul Héger, 2 – bâtiment H – niveau 1).
- Le lendemain, le jeudi 18 décembre 2014 : un séminaire spécialement dirigé vers le grand public, « Le Petit Méchant juge – grandeurs et servitudes du juge d’instruction » - Intervenant : Marc Trévidic (magistrat, Paris) (de 18 à 20 heures - R.42.5.103 – bâtiment R.42 – Bâtiment Solvay - av. F.D. Roosevelt, 42 – 1050 - Bruxelles). Cette dernière conférence sera inspirée du dernier ouvrage de Marc Trévidic intitulé « Qui a peur du Petit Méchant Juge ? » : Ce livre est rédigé comme une fable inspirée des trois petits cochons, qui lui permet d’aborder les rapports du juge d’instruction au Pouvoir, dans une perspective historique mais destinée au grand public. Outre son intérêt pour cette question, Marc Trevidic est une figure à la fois emblématique et polémique. Il intervient beaucoup dans les médias, notamment pour défendre l’institution du juge d’instruction, qui est parfois discutée en France, mais aussi pour évoquer certains de ses affaires en cours (notamment l’attentat contre le président rwandais Juvénal Habyarimana, l’attentat de Karachi ou encore l’assassinat des moines de Tibhirine). Voici l’interview qu’il a donnée sur BFM TV, où l’on retrouve la plupart de ces thèmes : ici.

Réagissez


Votre message
  • Les messages sont limités à 1500 caractères (espaces compris).

  • Quel est le résultat de l'opération quatre fois trois ? 
  • Je confirme mes engagements énoncés lors de ma première inscription et mon accord aux conditions d'intervention et d'utilisation relatives au site Justice-en-ligne.
Qui êtes-vous ?