Justice en ligne

Envoyez-nous remarques, questions et points de vues sur la justice.

Certains termes du vocabulaire judiciaire vous paraissent compliqués ?

Notre rubrique Lexique vous aidera à mieux les comprendre.

Accéder au site Questions-justice.be
Accueil du site > Les auteurs > Paul Martens
Paul Martens

Président émérite de la Cour constitutionnelle
Professeur émérite aux Universités de Bruxelles, Liège et Paris XII

Articles de cet auteur (7)

Paul Martens, le 2 mai 2013
Comme annoncé, Michel Onfray a présenté le fruit de ses réflexions ce 25 avril 2013 à la Conférence du Jeune Barreau de Bruxelles, sur le thème « L’injustice de la justice - Les soubassements judéo-chrétiens de la punition ». Paul Martens, président émérite de la Cour constitutionnelle et chargé de cours honoraire aux Universités de Bruxelles et Liège, a assisté à cette conférence et nous en propose, en (...)
Dernière réaction le 30 juillet 2013
Marc Bossuyt, Paul Martens, le 5 juillet 2012
Créée en 1950 par la Convention européenne des droits de l’homme, la Cour du même nom, qui siège à Strasbourg, est la gardienne des libertés fondamentales sur l’ensemble du continent européen. Toute victime d’une violation de la Convention peut, à certaines conditions et sans frais, saisir la Cour, laquelle peut, s’il y a lieu, condamner les États défaillants (voir la fiche « Cour européenne des droits de (...)
Dernière réaction le 7 juillet 2012
Paul Martens, le 2 novembre 2011
Existe-t-il un droit naturel à la solution juste, à la solution unique ? Pour parler le jargon des juristes, y a-t-il un principe général de droit « à l’égalité et à l’unicité de la justice » ? C’est un vieux rêve de l’humanité, qui date d’avant Babel, peut-être même d’avant l’épisode du serpent, de croire à l’unité du beau, du vrai, de rêver à une langue commune à l’humanité (Umberto Eco), à la possibilité d’une (...)
Dernière réaction le 16 novembre 2011
Paul Martens, le 20 septembre 2010
C’est un très beau débat que l’on peut lire ci-avant. Il illustre deux des questions les plus intéressantes de la théorie du droit : existe-t-il, à côté du droit positif, un droit naturel qui le précède et le transcende et peut-on tolérer l’existence d’une pluralité d’ordres juridiques ? Théoriquement, on peut admettre qu’une composante de la société civile fabrique son propre droit, mais non qu’elle (...)
Dernière réaction le 1er octobre 2010
Paul Martens, le 7 juillet 2010
En réaction à un article de Mme Christine Matray publié sur notre site www.justice-en-ligne.be, intitulé « L’impartialité du juge : une question de droit mais aussi de conscience individuelle », un internaute nous interpelle sur le danger de voir les juges influencés par leur propre système de valeurs, et ce d’autant plus qu’un nombre croissant de décisions sont prises par des juges uniques, sans (...)
Dernière réaction le 25 mai 2013
Thèmes de cet article

Partialité inapparente
Paul Martens, le 4 mars 2010
La culture du délibéré est née avec la civilisation occidentale : ce sont les philosophes grecs qui nous ont appris que la vérité se recherche dans le dialogue et, jusqu’au Moyen-âge, on a pratiqué dans les universités ce qu’on appelait la « disputation ». Puis, aux vérités « disputées », l’âge classique a préféré la vérité unique, dogmatique, révélée ou imposée, et ce n’est qu’au XXe siècle qu’on s’est rappelé (...)
Dernière réaction le 18 décembre 2011
Paul Martens, le 15 décembre 2008
Comment comprendre que les juges se contredisent avec une sorte de jubilation argumentative, là où les vérités s’inscrivent dans la matière apparemment agnostique des intérêts financiers ? Qu’on s’étripât jadis sur l’existence de Dieu, des saints, des anges, de l’enfer, qu’on s’entredéchire aujourd’hui sur les sujets de l’euthanasie ou du préservatif, après tout ces querelles charrient des présupposés (...)
Thèmes de cet article

Affaire Fortis, Juge