Justice en ligne

Envoyez-nous remarques, questions et points de vues sur la justice.

Certains termes du vocabulaire judiciaire vous paraissent compliqués ?

Notre rubrique Lexique vous aidera à mieux les comprendre.

Accéder au site Questions-justice.be
Thème : Satire

Articles correspondant à ce thème

par Pierre Vandernoot, le 18 février 2016
Voici un peu plus d’un an, la conscience humaine était déchirée par les attentats au siège de Charlie Hebdo et l’assassinat de plusieurs de ses collaborateurs notamment. Au-delà de l’attachement proclamé à la liberté d’expression, garantie notamment par la Convention européenne des droits de l’homme, s’est posée la question des limites à ce droit. Il n’est pas besoin de préciser, sauf aux intolérants, que ces limites ne peuvent résulter que de la loi et d’interventions éventuelles des juges et que rien ne (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 20 février 2016
Article du dossier Le juge et la liberté d’expression qui contient 2 article(s)
par Baptiste Nicaud, le 14 mars 2015
« Je suis Charlie », voilà la clameur qui a retenti après les odieux attentats du 7 janvier 2015 dans la rédaction de Charlie-Hebdo. Tous (ou presque…) se rassemblaient pour défendre notamment la liberté d’expression. Le débat s’est vite focalisé, après l’indignation, sur l’importance de la liberté d’expression mais aussi sur d’éventuelles limites à celle-ci lorsque ce sont des caricatures qui sont diffusées. Il s’est ravivé après l’attentat de Copenhague en cette mi-février 2015. Pour baliser ce débat, voici, (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 4 janvier 2016
Article du dossier Le juge, la satire et le discours politique qui contient 2 article(s)
par Quentin Van Enis, le 9 avril 2013
Un récent arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme, l’arrêt Eon contre France], rendu le 14 mars 2013, a condamné l’Etat défendeur pour violation de la liberté d’expression. Le requérant avait été sanctionné pénalement pour avoir exhibé une pancarte devant le président de la République du moment, Nicolas Sarkozy, avec la mention « Casse toi pov’ con ». Ceci donne l’occasion à Quentin Van Enis, assistant et doctorant à l’Université de Namur, de mettre en évidence la protection par les juges, et (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 10 avril 2013
Article du dossier Le juge, la satire et le discours politique qui contient 2 article(s)