Justice en ligne

Envoyez-nous remarques, questions et points de vues sur la justice.

Certains termes du vocabulaire judiciaire vous paraissent compliqués ?

Notre rubrique Lexique vous aidera à mieux les comprendre.

Accéder au site Questions-justice.be
Thème : Partie civile

Articles correspondant à ce thème

par Laurent Kennes, le 20 avril 2017
La question de la preuve est réglée de manière fort différente en droit pénal par rapport à d’autres domaines du droit, comme le droit civil, le droit administratif, etc. Il faut tenir compte en effet de ce qu’il appartient fondamentalement aux autorités de poursuite (le parquet et éventuellement la partie civile) de renverser la présomption d’innocence bénéficiant à toute personne citée devant une juridiction pénale. Les procédures sont fort importantes aussi en droit pénal, toujours dans la même (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 3 mai 2017
Article du dossier Il ne suffit pas d’avoir raison : encore faut-il le prouver ! qui contient 2 article(s)
par Jean-François Funck, le 2 janvier 2017
Un internaute nous demande , via le site Questions Justice , quelle est la différence entre la Justice « civile » et la Justice « pénale ». En quoi le traitement d’une affaire est-il différent ? Qui décide ? Pour quelles raisons ? Quel est l’avantage d’être jugé dans l’une ou l’autre juridiction ? Qui a le choix ? Voilà les questions auxquelles répond Jean-François Funck, juge au Tribunal de première instance francophone de Bruxelles et assistant à l’Université catholique de Louvain. 1. La distinction (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 17 janvier 2017
Article du dossier La Justice sous tous ses aspects qui contient 1 article(s)
par Hervé Louveaux, le 17 juillet 2015
Allons-nous vers une disparition de l’instruction judiciaire ? Le ministre de la Justice souhaite en tout cas étendre de manière très substantielle le domaine d’application de la « mini-instruction », créée par une loi de 1998. La « mini » permet au ministère public, sans cesser de diriger ses enquêtes et donc sans « mettre une affaire à l’instruction », de faire ordonner par un juge d’instruction des moyens d’enquête constituant d’ordinaire des actes d’instruction, alors qu’en principe de tels actes ne (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 17 août 2016
par Paul Dhaeyer, le 13 juin 2014
Les frais de justice en matière pénale, qui sont avancés par l’État, sont en principe, à l’issue du procès, à charge de celui qui le perd. Mais cela peut conduire parfois à des situations inéquitables lorsque la victime échoue dans sa constitution de partie civile. C’est ce que vient de redresser une loi du 2 avril 2014, comme nous l’explique ci-dessous Paul Dhaeyer, juge d’instruction au Tribunal de première instance de Charleroi. Les enquêtes judiciaires coûtent de l’argent. Par exemple, le juge (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 16 juillet 2014
Article du dossier Les frais de justice : à charge de qui ? qui contient 1 article(s)
par Siham Najmi, le 7 avril 2014
Jeudi 6 février 2014. Vestiaire des avocats. Palais de justice de Bruxelles. Ciné-club du Jeune Barreau. Parties civiles. A boire. A manger. Vincent Detours. Dominique Henry. Salle comble. Compte rendu. Pour sa deuxième édition, le ciné-club du Jeune Barreau de Bruxelles nouvelle mouture s’est offert Parties civiles en presqu’avant-première le jeudi 6 février 2014, trois ans après le début de l’aventure pour ses deux réalisateurs, Vincent Detours et Dominique Henry. C’est que le sujet est délicat, (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 12 avril 2014
Article du dossier Justice et cinéma : un ciné-club au Jeune barreau de Bruxelles qui contient 6 article(s)
par Daniel de Beer, le 21 février 2014
Un coup violent, totalement injustifié, est donné contre un agent de la STIB. Celui-ci décède. Moins de deux ans plus tard, l’auteur de l’agression est jugé et condamné à une peine de quarante mois de prison avec sursis. L’émotion est grande. Un jugement bien trop clément ? C’est à cette question et à bien d’autres que Daniel De Beer, professeur invité à l’Université Saint-Louis à Bruxelles, répond ci-après. 1. Un grand émoi ! Si une décision de justice a suscité des sentiments d’incompréhension, voire de (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 1er mars 2014
par Maryse Alié, le 2 avril 2013
La situation d’une victime de viol a ému et choqué l’opinion publique lorsque plusieurs médias ont rapporté début février 2013 qu’elle devait honorer les frais de justice liés à l’échec de son action judiciaire. Fin février, une décision rectifiait cette erreur. Maryse Alié, avocate au barreau de Bruxelles et chargée d’enseignement en droits de l’homme à l’Université de Nantes, revient sur cette actualité. 1. Le 27 février 2013, la chambre des mises en accusation de la Cour d’appel de Bruxelles a estimé que (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 27 avril 2013
Article du dossier La Justice pénale et les frais de justice qui contient 1 article(s)
par Amandine Philippart de Foy, le 29 janvier 2013
Un quatrième arrêt de la chambre des mises en accusation a été rendu le 18 décembre 2012 dans le cadre de l’opération dite « Calice », auquel Justice-en-ligne a donné déjà un large écho dans le présent dossier « L’Eglise belge, la pédophilie et la Justice ». Cet arrêt tranche la question du sort à réserver aux pièces saisies lors des perquisitions effectuées le 24 juin 2010 au sein du palais épiscopal de Malines et au domicile et dans les bureaux du Cardinal Danneels. Amandine Philippart de Foy, avocate au (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 31 mai 2014
Article du dossier L’Eglise belge, la pédophilie et la Justice qui contient 12 article(s)
par Bruno Dayez, le 10 décembre 2012
Comme nous vous l’annoncions, Bruno Dayez a présenté récemment les trois dernières conférences de 2012 de son cycle « Justice et cinéma » aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles . Les sujets étaient les suivants : les criminels au cinéma (9 octobre 2012), les avocats au cinéma (8 novembre 2012) et les victimes au cinéma (22 novembre 2012). Justice-en-ligne a pris l’habitude de proposer le texte des exposés faits par Bruno Dayez à l’occasion de chacune de ses séances. Ce sera chose faite cette (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 18 décembre 2012
Article du dossier Justice et cinéma – cycle de conférences de Bruno Dayez qui contient 9 article(s)
par Thierry Marchandise, le 25 octobre 2012
Bruno Dayez est avocat pénaliste bruxellois et également chroniqueur prolixe. Il vient de livrer son opinion sur l’état de la Justice pénale belge dans un petit opuscule d’une cinquantaine de pages, publié chez Anthémis, intitulé « Les trois cancers de la justice ». Thierry Marchandise, juge de paix et ancien président de l’association syndicale des magistrats, l’a lu et nous en propose le commentaire suivant. 1. Bruno Dayez est un observateur attentif du monde judiciaire depuis 30 ans et son constat (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 13 novembre 2012
par Georges-Henri Beauthier, le 3 octobre 2012
Les débats sont vifs autour de l’éventuelle modification de la loi pour accorder de nouveaux droits aux parties civiles devant le tribunal de l’application des peines, spécialement lorsqu’est envisagée une libération conditionnelle de la personne qui a été condamné pour les faits à l’origine des dommages, parfois importants, causés à ses victimes. Justice-en-ligne a reflété de nombreux points de vue sur cette question. Il restait - c’est la moindre des choses - à laisser un défenseur de l’accroissement (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 9 mars 2015
par Bruno Dayez, le 24 septembre 2012
Bruno Dayez, avocat, chroniqueur, chercheur associé aux Facultés universitaires Saint-Louis et maître de Conférences à l’Université de Liège, présente et anime depuis le début 2012 une série de six conférences dans un cycle intitulé « Justice et cinéma ». Justice-en-ligne s’en est fait l’écho. Après trois premières séances consacrées, avant les vacances, au jury d’assises, à l’infaillibilité prétendue des juges et à l’accusation, les trois dernières de l’année auront lieu aux dates suivantes, sur les thèmes (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 23 décembre 2012
Article du dossier Justice et cinéma – cycle de conférences de Bruno Dayez qui contient 9 article(s)
par Paul Dhaeyer, le 6 septembre 2012
Le débat sur la libération conditionnelle de Michelle Martin déchaîne les passions. Certains en appellent à un durcissement des peines, d’autres vont jusqu’à vouloir faire « payer » les condamnés. Au-delà de l’émotion révélée par ces événements, c’est en réalité à une réflexion sur la justice pénale et sur le sens de la peine qu’ils nous mènent. Paul Dhaeyer, juge au Tribunal de première instance de Charleroi, vous invite au débat sur ces questions. A quoi sert au juste la justice pénale, la peine d’emprisonnement (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 9 septembre 2012
Article du dossier Questions autour de la libération de Michelle Martin qui contient 8 article(s)
par Laurent Kennes, le 4 septembre 2012
Le dossier créé autour de la libération conditionnelle de Michelle Martin sur Justice-en-ligne (cliquez ici) a exposé ce qui préside, dans notre société se voulant humaniste et démocratique, à la répression pénale de manière générale et à la politique d’exécution des peines privatives de liberté en particulier. Il est également renvoyé à l’interview donnée par Philippe Mary à Justice-en-ligne sur ces questions (« La Justice est-elle laxiste ? Les victimes sont-elles oubliées ? Pourquoi les prisons sont-elle (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 5 septembre 2012
Article du dossier Questions autour de la libération de Michelle Martin qui contient 8 article(s)
par Réginald de Béco, le 23 juin 2012
Voici quelques, jours, la presse s’est fait l’écho de la libération provisoire de la personne sur laquelle pèsent de lourdes charges d’avoir donné des coups et blessures volontaires à un superviseur de la STIB, qui ont entraîné son décès. Certains se sont étonnés de cette mesure, pourtant parfaitement conforme à la loi et laissant intactes les poursuites en cours, pouvant conduire à saisir le tribunal compétent, le seul à même de prononcer la peine éventuelle sur la base des faits, du dossier et de la loi (...)
Lire la suite de l'article
Dernière réaction le 27 juin 2012
par Amandine Philippart de Foy, le 23 avril 2012
Comme annoncé, les parties civiles se sont pourvues en cassation contre l’arrêt de la chambre des mises en accusation du 29 novembre dernier, dont il est question dans un précédent article publié sur Justice-en-ligne. Le 3 avril 2012, la Cour de cassation s’est prononcée sur ce pourvoi : les perquisitions sont bien illégales, ce qui ne signifie pas que toutes les pièces recueillies à cette occasion doivent être écartées du dossier. Amandine Philippart de Foy, avocate au barreau de Bruxelles et auteur de (...)
Lire la suite de l'article
Article du dossier L’Eglise belge, la pédophilie et la Justice qui contient 12 article(s)
par Amanda Dezallai, le 16 décembre 2011
Depuis 2006, une juridiction pénale à dimension internationale poursuit les principaux dirigeants de la dictature communiste de Pol Pot sur le sol cambodgien. Dénommée « Chambres extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgiens » (« CETC »), elle est composée de juristes nationaux et étrangers et applique un droit s’inspirant du droit cambodgien et du droit international. C’est l’unique juridiction de ce type à permettre aux victimes de se constituer parties civiles. Seulement, dans la pratique, des (...)
Lire la suite de l'article
par Amandine Philippart de Foy, le 8 décembre 2011
Cela fait bientôt un an qu’Amandine Philippart de Foy, aujourd’hui avocate au barreau de Bruxelles, écrivait pour Justice-en-ligne un précédent article au sujet de l’opération dite « calice », à savoir les perquisitions menées dans le cadre des affaires de pédophilie qui ont secoué récemment l’Eglise belge (cliquez ici). Après plusieurs arrêts de la Cour de cassation, la chambre des mises en accusation de Bruxelles vient, le 29 novembre 2011 , de déclarer certaines de ces perquisitions illégales. Amandine (...)
Lire la suite de l'article
Article du dossier L’Eglise belge, la pédophilie et la Justice qui contient 12 article(s)
par Frédéric Gosselin, le 17 mars 2011
Un autre internaute nous fait savoir que sa fille a été victime d’une infraction et que, l’auteur des faits étant domicilié en Flandre et d’expression néerlandaise, le dossier a été transmis dans une juridiction néerlandophone. Il se demande si, lorsqu’elle se constituera partie civile, elle pourra exprimer en français. Et qu’en est-il des pièces du dossier ? Pourra-t-elle en demander la traduction ? Qui devra en supporter les frais ? De même, pendant les débats devant le tribunal correctionnel, (...)
Lire la suite de l'article
Article du dossier Les tribunaux et l’emploi des langues qui contient 6 article(s)
par François Glansdorff, le 30 décembre 2010
Parmi les questions qui intéressent l’opinion publique au sujet des faits de pédophilie commis par des membres de l’Eglise, se pose celle de savoir s’il appartient à celle-ci de prendre en charge l’indemnisation des victimes. François Glansdorff, avocat et spécialiste du droit de la responsabilité civile, a bien voulu nous donner les explications juridiques nécessaires, ce qui laisse entier le débat de l’attitude morale de l’Église. Il aborde aussi la question de la prescription Les responsabilités (...)
Lire la suite de l'article
Article du dossier L’Eglise belge, la pédophilie et la Justice qui contient 12 article(s)
par Amandine Philippart de Foy, le 23 octobre 2010
Le 12 octobre dernier, la Cour de cassation a annulé les deux arrêts de la chambre des mises en accusation de Bruxelles rendus respectivement les 13 août et 9 septembre 2010 dans le cadre de l’opération « calice ». Reprenons rapidement les événements qui ont conduit à ces arrêts. En avril 2010, le scandale de la pédophilie au sein de l’Eglise belge éclate au grand jour. Au mois de juin, le juge Wim De Troy est chargé de mener l’instruction dans cette affaire. A cette fin, il a ordonné des perquisitions (...)
Lire la suite de l'article
Article du dossier L’Eglise belge, la pédophilie et la Justice qui contient 12 article(s)