Accueil > ... > Forum 1172

Expulser la presse des prétoires, ou rendre la Justice plus transparente grâce aux médias ? - Les recommandations du Réseau européen des Conseil de Justice

17 septembre 2012, 14:22, par Gisèle Tordoir

Je suis persuadée, pour ma part, que si le monde judiciaire n’avait pas tant à se reprocher ou à cacher, il n’aurait pas tant de raisons de craindre la presse. Depuis trop longtemps, la justice, devenue heureusement indépendante des partis politiques, s’est créé "un état dans l’état" et cela n’est pas admissible. Le monde judiciaire n’a pas, contrairement à ce que certains disent, la volonté de clarté et de vérité que les citoyens attendent de lui. Il ne faut absolument pas museler la presse mais au contraire composer avec elle. Nous avons tous le droit de savoir ce qui se trame, ce qui se décide et pourquoi. C’est uniquement au moyen d’une communication limpide et compréhensible pour tous (pas de terminologie moyennâgeuse) que l’on évitera les dérapages et/ou les fuites, les interprétations et/ou les transformations d’informations. Le monde de la presse est à mes yeux aussi indispensable que le judiciaire. Naturellement, il faut des codes de conduite, de déontologie et de respect pour toutes les parties. La méfiance des uns vis-à-vis des autres sera dès lors injustifiée. Il faut que toutes les parties jouent correctement le jeu, qu’elles soient irréprochables. La société ne s’en portera que mieux. Ce sera un bel exemple de démocratie.

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document