Accueil > ... > Forum 2997

Le processus collaboratif : un nouveau dialogue pour les justiciables

13 décembre 2014, 17:05, par Gisèle Tordoir

A la lecture du présent article ainsi que du document joint, le droit collaboratif ne concerne donc que les conflits découlant des problèmes familiaux...??? Pourquoi ne pas appliquer ce mode de médiation pour d’autres domaines comme les conflits de voisinage, par exemple ? Quoi que pour être honnête, pour avoir connu un simulacre de médiation au cours de la procédure "justice de paix" puis "première instance" toujours en cours, la collaboration semble être un leurre, une utopie voire une ineptie lorsque le médiateur intervenant est impressionné par la fonction d’une des parties comme ce fut le cas pour nous...Qui dit médiation ou collaboration entend échange, "donnant-donnant" alors que dans notre cas une seule partie a des torts (eux) et l’autre subit les dégâts/inconvénients et demande simplement réparation des dommages (nous). Quand on prend une assurance protection juridique on est obligé d’en passer par le stade de la médiation même si, comme dans notre cas, c’était totalement inutile et injustifié. Que de frais engagés pour rien...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document