Accueil > ... > Forum 1720

Kim De Gelder devait-il être déclaré irresponsable de ses actes ? La stratégie de défense de l’accusé confrontée aux choix de son avocat

1er mai 2013, 12:36, par Gisèle Tordoir

Que dire des avocats qui prennent une cause sans réellement oeuvrer dans l’intérêt de son client ? Le nombre de fois où j’ai lu des expériences si négatives où des clients se sont vus carrément trompés quand pas lâchés par leur(s) avocat(s)...Que dire du cas où vous prenez rendez-vous pour un entretien avec un avocat que l’on vous a conseillé pour sa qualité, son expérience et que ce dernier, en cours de route, délègue à un(e) stagiaire, soi-disant associé(e) qui vous met, de par son inexpérience, mais malgré tout imbue, nourrie d’une horrible susceptibilité et persuadée de sa capacité, vous met finalement en posture de perdant(e)(s) ? Je pense sincèrement qu’on est très loin du cas de figure où l’avocat aurait pour conscience et conviction d’assumer une défense qu’il croira juste...Trop cliché, trop théorique et si éloigné de la réalité courante.

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document