Apostille

6 juillet 2010

On appelle apostille, l’écrit qu’adressent les magistrats du ministère public et les juges d’instruction aux services de police et aux autres services d’enquête de l’État, telle l’inspection du travail, leur enjoignant d’accomplir un acte d’enquête appelé également devoir d’enquête. Le Code d’instruction criminelle octroie à ces magistrats un pouvoir de réquisition des services de police dans l’exercice de leurs tâches respectives. Ce pouvoir permet aux magistrats du ministère public de mener et de contrôler l’enquête appelée « information », et aux juges d’instruction de mener et de contrôler les enquêtes qui leurs sont confiées et qu’on appelle « instruction ».

Fiches liées : Information judiciaire, Instruction, Juge d’instruction, Ministère public, Réquisition.

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous