Bruno Dayez et Xavier Rolin, « A Moi ! Les limites de ma liberté »

par Gabrielle Lefèvre - 5 avril 2011

« A Moi ! Les limites de ma liberté ». C’est à la fois une affirmation possessive et un appel au secours. C’est le cri d’un enfant qui lutte pour prendre quelque chose, pour s’approprier son monde, pour chercher l’assistance nécessaire à son devenir d’être humain.

C’est un livre et une exposition de textes, de dessins, de photos qui rappellent que, plus que jamais, la vigilance est nécessaire lorsqu’il s’agit de droits des enfants.

Réalisé par deux avocats, Bruno Dayez et Xavier Rolin, sur initiative du Délégué général de la Communauté française aux droits de l’enfant, le livre détaille les divers droits de l’être humain dès sa conception et jusqu’à sa mort. Chaque droit et les devoirs qui en découlent sont illustrés par des fait-divers ou des jugements bien réels. L’écriture évite le langage juridique, le style est alerte, joyeux, les titres surprennent et captent l’attention.

L’ensemble forme une base parfaite de réflexions et de discussions entre jeunes, entre jeunes et adultes et… entre adultes aussi, qui se souviendront de leurs interrogations, de leurs révoltes d’enfance. Ils n’avaient pas la chance d’avoir de si passionnantes réponses !
En ligne directe

« A moi ! Les limites de ma liberté » a été édité à l’occasion des vingt ans d’existence du décret de l’aide à la jeunesse et est diffusé en même temps qu’apparaît un nouveau blog lancé lui aussi par le Délégué général aux droits de l’enfant : www.enlignedirecte.be

Plongez-vous dans l’univers jeune comme vous ne l’avez jamais vu. Savourez ces « P.O.M. » (petites œuvres multimédias) avec lesquelles jouent nos artistes en herbe. Lisez ces « Lettres à… » écrites et illustrées par des enfants et des jeunes qui éprouvent la réalité de leurs droits bafoués ou niés, qui se révoltent contre cette société qui les désintègrent en voulant les intégrer à tout prix. Surprenez-vous en découvrant des témoignages inhabituels, des réalisations artistiques hors des sentiers battus par les critiques d’art des médias traditionnels. Intéressez-vous aux débats où l’on se donne le temps de la parole, des regards croisés, de véritables échanges avec ceux dont on parle sans, bien souvent, leur donner la parole !

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous