Classement sans suite

27 septembre 2009

Le classement sans suite est la décision du procureur du Roi qui estime, à l’issue de son information judiciaire, ne pas devoir lancer des poursuites. Cette décision peut être dictée par un souci d’opportunité (moindre gravité de l’infraction, médiation intervenue entre la victime et l’auteur, etc.) ou par l’absence d’élément découvert permettant d’identifier l’auteur de l’infraction, voire encore par le constat qu’aucune infraction n’a été en réalité commise.

Le dossier répressif qui fait l’objet de l’information judiciaire est alors provisoirement classé. Cela n’empêche pas le procureur du Roi de pouvoir, à tout moment, rouvrir l’enquête. La victime peut également initier elle-même les poursuites, soit en saisissant un juge d’instruction de ces faits, soit en lançant directement une citation devant le tribunal correctionnel ou le tribunal de police.

Mots-clés associés à cet article : Classement sans suite, Information, Poursuite, Procureur,

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous