La justice et le droit de mourir dans la dignité

3 juin 2019

Depuis 2008, Vincent Lambert, un infirmier, se trouve dans un état végétatif incurable à la suite d’un accident de la route. En effet, celui-ci a provoqué des lésions cérébrales graves et irréversibles. Cet homme est maintenu en vie par une alimentation et une hydratation artificielles, pratiquées par voie entérale, c’est-à-dire via le tube digestif.

Suite dans Questions-Justice...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous