Non, un chauffeur Uber n’est pas son propre patron

5 mai 2020

Uber, Deliveroo, voilà des plateformes – ou applications - numériques. Des particuliers, vous ou moi, nous pouvons télécharger ces applications et commander un service à d’autres particuliers. Ceux-ci peuvent être, par exemple, un chauffeur pour un déplacement ou un restaurateur pour la livraison d’un repas à domicile via un coursier.

Suite dans Questions-Justice...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous