Pas de prolongation des réacteurs nucléaires sans évaluation préalable

7 octobre 2019

La Cour de justice de l’Union européenne vient de le dire clairement : la loi belge qui prolonge de dix ans les autorisations d’exploiter les réacteurs nucléaires de Doel 1 et Doel 2 aurait dû être précédée d’une évaluation qui n’a pas eu lieu.Retour ligne automatique
Expliquons-nous.

Suite dans Questions-Justice...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous