Pas simple de rendre la justice : le Musée BELvue crée un jeu pour l’expliquer aux jeunes

1er avril 2019

Palais de justice de Bruxelles, 9h30’. Tribunal correctionnel. Première affaire : le prévenu comparait suite à une plainte de sa femme pour violence. Il est défendu par son avocat. Deuxième affaire : il est question d’un vol de bijoux mais l’avocat de la partie civile est seul présent à l’audience.

Suite dans Questions-Justice...

Votre point de vue

  • Georges-Pierre Tonnelier
    Georges-Pierre Tonnelier Le 1er avril 2019 à 17:38

    Rapprocher la justice du citoyen par l’éducation et l’éducation permanente contribue au renforcement - hélas bien nécessaire de nos jours - de la confiance de nos concitoyens dans l’institution judiciaire.

    Georges-Pierre Tonnelier
    Juriste

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous