Passe-muraille : la voix, la vie des détenus de Tournai

10 juin 2021

« Que de peines silencieuses dans une peine de prison ! Certaines personnes, on ne les entend plus mais on entend parfois des cris à travers les barreaux. C’est que ça vit là-dedans, ça crie, ça souffre, ça pleure… […]. Là plus qu’ailleurs, il faut laisser libre cours à la parole, c’est une question d’urgence, de nécessité […] », explique un membre de la Commission de surveillance de la prison de Tournai.

Suite dans Questions-Justice...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous