Un pont entre deux mondes (la prison et l’opéra)

22 février 2019

Le monde des prisons, le monde de l’opéra et de la musique… Celui des murs de Saint-Gilles, celui du Théâtre Royal de la Monnaie… Deux mondes bien éloignés l’un de l’autre.
Mais la Monnaie veut recréer des liens sociaux. Elle veut donner accès à la culture, à l’opéra et à la musique à chacun et, particulièrement, à tous ceux que la vie n’a pas gâtés. C’est l’objectif de son programme social, justement baptisé « Un pont entre deux mondes ».
Parodiant une phrase bien connue, l’on pourrait dire : puisque les prisonniers ne vont pas à la Monnaie, la Monnaie va chez les prisonniers !

Suite dans Questions-Justice...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous