Une enquête, même si l’auteur suspecté des faits est mort

30 septembre 2021

Au milieu de l’été, un fait divers a fait parler de lui. Deux femmes ont été tuées ; l’homme qui paraît être l’auteur des faits s’est suicidé. Celui-ci étant mort, il ne peut plus être jugé : on dit que « l’action publique est éteinte ». Qu’est-ce que cette expression veut dire ? Comment la situer dans la procédure pénale, en partant de cet exemple d’actualité ?

Suite dans Questions-Justice...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous