Une injure, ce n’est pas une opinion

8 août 2019

Entre 2014 et 2017, l’échevine de l’urbanisme de Liège s’est régulièrement fait injurier par un entrepreneur auquel elle avait refusé un permis de travaux concernant un projet.Retour ligne automatique
Mécontent, l’homme publiait des photos de cette dame en y ajoutant des commentaires comme « Intellectuelle de bac à sable », « en plus d’être menteuse, elle est affreuse » ou encore « On dirait un morceau de boudin au raisin ».

Suite dans Questions-Justice...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document

Avec le soutien de la Caisse de prévoyance des avocats, des huissiers de justice et des autres indépendants
Pour placer ici votre logo, contactez-nous