Accueil > ... > Forum 3369

Les droits fondamentaux, une substance malléable pour le juge ? Propos sur la « dématérialisation » des droits fondamentaux

10 mars 2015, 16:57, par Gisèle Tordoir

Dématérialisation des droits fondamentaux...Si déjà étaient respectés ces fameux droits fondamentaux !!!Pour ce qui est de mon (mes) expérience(s) : le simple droit devient soit un abus de droit, soit une procédure téméraire et vexatoire et/ou se voit tout simplement refusé lors d’une demande de dessaisissement d’une cour au profit d’une autre suite à l’absence totale de confiance due à la collusion, au copinage et à la partialité. La "justice" n’est plus, à mes yeux, que l’ombre d’elle-même. Je ne reconnais plus, du fait des trop nombreux dysfonctionnements, les valeurs que l’on m’a apprises à son sujet. Mais je reste persuadée de son caractère indispensable. Un bon et total nettoyage s’impose pour que je lui accorde à nouveau ma confiance bien ébranlée. Le fossé entre le monde judiciaire et le citoyen est énorme mais à mon avis pas encore infranchissable. La sagesse populaire fait souvent tellement mieux que les juges. Aberrant mais on n’y accorde pas suffisamment d’importance, à mon avis. Il ne faut pas faire tant d’études pour savoir ce qui est juste ou pas. Le juge est un humain comme les autres mais ce qui est grave c’est qu’il se trompe trop souvent et cela malgré les études faites...

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document