Accueil > ... > Forum 5774

La valeur des procès-verbaux identifiant le conducteur sur la base de sa plaque d’immatriculation : la Cour de cassation favorise-t-elle l’impunité ?

13 février 2017, 19:43, par Nadine Goossens

On peut effectivement se demander en quoi la notion de "respect de la vie privée" interfère dans ce cas de figure.
Quant à la charge de la preuve ainsi invalidée, je trouve choquant d’y voir un effet pervers qui tend immanquablement à la délation ?

Des pratiques peu honorables qui ramènent à d’autres temps.

Votre message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajouter un document